Comment dépenser moins d’argent en prototypage ?


Commencez par stopper le ping-pong entre le bureau de style et les ateliers !

Pour être plus agile il vous suffit d’adopter le prototypage virtuel avec Romans CAD Software édition 2022.

Dans un monde en rapide évolution, l’attention des clients pour la marque doit être entretenue par une innovation fréquente. Pour atteindre cet objectif, les marques doivent assurer un cycle de développement court, depuis la définition du style jusqu’au lancement de la production, en passant par la validation d’un prototype. La plate-forme Romans CAD Software permet une accélération radicale du temps de cycle de développement de chaussures ou de produits de maroquinerie et facilite le travail collaboratif, permettant une création agile de produits.

Dans une approche traditionnelle, les stylistes de la chaussure ou de la maroquinerie envoient un croquis à un atelier qui va se charger de réaliser un premier prototype du produit. Lorsqu’un premier prototype est produit, plusieurs itérations entre le bureau de style et l’atelier s’ensuivent jusqu’à ce que le prototype soit conforme aux désirs des stylistes ou du marketing. Cinq itérations sont souvent requises jusqu’à l’atteinte d’une version finale du produit. La conception technique du modèle doit ensuite être consolidée, les nomenclatures et les opérations définies, permettant enfin l’évaluation du coût de production du modèle. C’est seulement à cette étape qu’une revue produit critique peut être tenue pour confirmer si le modèle sera intégré à la collection et mis en production ou non. Le cycle complet s’accomplit sur de nombreux mois.


En digitalisant ce workflow, la plate-forme RCS permet une très forte accélération du processus. Dans le domaine de la chaussure par exemple, les stylistes peuvent directement réaliser leurs croquis ou dessins sur la forme. De ce croquis, la conception CAO 3D peut être facilement dérivée, aboutissant à un prototype virtuel, sans le besoin de posséder une version physique de la forme ou de la première de montage. Les couleurs et les matières peuvent être allouées aux pièces soit à partir de bibliothèques construites à partir de matières scannées en propre, soit de bibliothèques en ligne.

La création de variantes est plus simple que jamais, il suffit de quelques clics pour modifier la matière ou la couleur allouée à une pièce ; RCS permet même la création de variantes aléatoires à partir des palettes de couleurs et matières définies pour une collection, et les soumet à validation. Une mise-à-plat automatique convertit la maquette virtuelle 3D en 2D. Grâce à une approche en mode patron-plan, le patron 2D peut être ajusté en quelques clics, tous les changements étant alors reportés sur les pièces dépendantes. Les opérations sont ensuite documentées dans RCS, l’ensemble de ces données techniques permettant la génération automatique de nomenclatures et cahiers des charges de fabrication, mais également un pré-chiffrage automatique du coût de fabrication. Toute modification de conception peut ainsi être répercutée automatiquement sur l’ensemble de la chaîne. Mieux, l'export des nomenclatures vers l’ERP/PLM est automatique, permettant d’épargner un temps précieux et d’éviter les erreurs de saisie. Lorsque vient l’heure de la production, la conception d’un pied est automatiquement symétrisée pour l’autre, la graduation automatique génère les pièces et les nomenclatures de production dans toutes les tailles de pied sélectionnées par l’entreprise suivant le système de graduation de son choix.


Le prototype virtuel 3D permet également un rendu photo-réaliste et même l’impression 3D haute qualité, afin que le modèle puisse être partagé facilement entre les parties prenantes de manière à faciliter la prise de décision, puis promu sur des univers digitaux allant jusqu’aux NFT et aux métavers. Ainsi, en éliminant le ping-pong entre le bureau du style et l’atelier, RCS non seulement réduit la durée de chaque étape du cycle de développement mais permet également un fort niveau de parallélisation des tâches. La conception technique peut être démarrée pendant que les formes et les premières de montage sont produites, le chiffrage du coût du produit peut démarrer dès que la conception est terminée et actualisé automatiquement à chaque itération, les revues de collection peuvent se tenir avant que les prototypes physiques ne soient produits. En conséquence, avec RCS, environ 85% des prototypes physiques sont validés du premier coup et le cycle de vie de développement produit est réduit entre 50% et même 70%. For more information mail us at info@romans-cad.com